Avoir de la chance, c’est aussi prendre un risque : Mon séjour à Venise

Venise_canaux

Tout a commencé à 5 h du matin dimanche dernier. Je devais me lever tôt pour aller prendre un vol vers l’Italie. Arrivée dans l’avion, je me suis endormie et quand j’ai ouvert les yeux, j’étais au-dessus des alpes italiennes. Avec le soleil qui commençait sa journée, c’était magnifique.

C’est dans des moments comme ça, que tout prend son sens. On sent la joie monter en nous, on se dit qu’on ne voudrait pas être ailleurs. Qu’on mène la vie dont on a toujours voulu vivre.

Une impression d’être seule au monde à regarder l’immensité du paysage. Un moment magique qui justifie tout ce qu’on a fait pour en arriver là. Que nos moments de doutes à se demander où on s’en va sont oubliés dans l’temps de l’dire.

Alpes_italiennes

À Berlin, avant de partir, les commentaires que j’ai reçu n’étaient pas très élogieux sur le choix de visiter Venise en novembre. On nous annonçait de la pluie, des rues inondées, des bottes à l’eau et des mauvaises odeurs…

De mon côté, je me disais que Venise avec ou sans pluie, ça allait être joli. Dans tous les cas, ça serait une expérience de plus, comme dans chacun des voyages. Mais je trouvais ça quand même dommage de ne pas voir Venise avec son plus beau manteau.

Finalement, ce fut tout le contraire. Trois jours de beau temps et de soleil. On s’est fait dire qu’on était chanceux. Moins de touristes et une température agréable. C’est vrai, mais ça m’a fait réfléchir…

Venise_campanile

J’ai réalisé que la chance ne vient pas d’elle-même. Pour dire qu’on a eu de la chance, c’est parce qu’on a pris un risque préalablement. Il aurait fait beau à Venise même si je n’avais pas acheté mon billet d’avion. Mais la chance n’aurait pas fait partie de ma vie, si je n’avais pas pris le risque de voir Venise sous la pluie.

Tout cela ne s’applique pas qu’aux voyages en avion. Ceux de la vie aussi. Au final, j’ai l’impression que nous sommes les seuls responsables de notre chance.

Qu’en pensez-vous? Est-ce que les moments où vous avez eu de la chance comportait également une part de risque? Avez-vous peur de prendre une décision présentement? Quelle serait votre décision, si vous saviez que vous pourriez avoir de la chance au final?

9 comments

  1. Renée Legault

    On risque en effet d’être chanceux(se)….aller bonne journée

  2. Caroline

    Toi, ça fait du bien de te lire! 😉

    1. Kim Fontaine

      🙂

  3. Legault-Lefebvre Christiane

    Tant mieux si le beau temps était au rendez-vous… Venise, c’est beau par tous les temps…. Le paradis des photographes à mon avis. Tes photos sont très belles. Le risque, la chance… qu,est-ce que c’est? Avoir une bonne synchronie avec la vie… A Venise, nous étions arrivés sans le savoir pour la St-Marc… le 25 avril: course de gondoliers entre les différents quartiers de la ville, costumes d’époque et vin offert grauitement à volonté jusqu’à la fin pm. sur la place St-Marc…. Un magnifique souvenir parmi d’autres. La chance se présente à nous; la malchance arrive aussi. Je ne crois pas qu’on ait de contrôle là dessus….. Bonne poursuite. Salue bien Victor de notre part.

    1. Kim Fontaine

      Absolument, un vrai paradis pour les photographes! C’est vrai que la bonne synchronie est importante, pour moi, ça se fait en écoutant son coeur à chaque moment. Ensuite, de ça, à chaque chance ou malchance, on arrive à en tirer quelque chose. Merci pour ta réflexion! Victor vous salue également!

  4. DELEFOTRIE

    Oui pour moi la chance ça se provoque, si on reste fermé entre ses 4 murs, il y a peu de chance que la chance vienne à nous ! Il faut bouger!

    1. Kim Fontaine

      Absolument! Tu en es un bon exemple 😉

  5. Léonard & Claire Beauchesne

    Continue ton périple…Venise serait un coin qu’on aimerait visiter dans le futur…Alors,au prochain rendez-vs…
    Léonard & Claire

    1. Kim Fontaine

      Venise est à voir! Ville magnifique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 3 =