Comment économiser de l’argent pour partir en voyage?

DSC_0585_1024
Billets du Sri Lanka

Si vous pensez au plus grand obstacle qui vous empêche de voyager, à quoi pensez-vous? La réponse la plus commune est le manque d’argent. Cet argent qui est toujours au centre de nos préoccupations. Le monde est ainsi fait. Comment faire plus avec moins? Comment économiser sans trop se priver? Trouver un équilibre n’est pas facile, mais pas impossible non plus!

De mon côté, depuis aussi longtemps que je me souvienne, la gestion de mon argent a toujours été difficile. À mon retour à Montréal, en mars dernier, je me suis promis de ne plus me laisser gérer par mon argent (ou manque d’argent). Je savais que pour me sentir libre, ce n’était pas suffisant de vivre une vie de nomade et de faire le tour du monde, je devais surtout apprivoiser mes sous et les utiliser de la meilleure façon possible.

Horseshoe bend, Arizona
Horseshoe bend, Arizona

Garder ses factures

Savez-vous combien vous dépensez en un mois? C’était une question à laquelle j’étais incapable de répondre.

Ma solution? Vous savez le petit bout de papier qu’on reçoit quand on fait un achat, au lieu de le mettre à la poubelle, j’ai commencé à le ranger dans mon porte-feuille. Maintenant, une fois par semaine, je prends le temps de m’asseoir devant mon ordinateur et de noter toutes mes dépenses dans un tableau Excel. Ce n’est pas très long. Pour les achats où je ne reçois pas de factures, je tente de les mémoriser et je le note sur une facture déjà dans mon porte-feuille dès que j’en ai la chance. Impossible de l’oublier de cette façon.

Faire un budget

À partir du moment où on sait combien on dépense par mois, c’est beaucoup plus facile d’analyser son budget et de s’ajuster en conséquence.

On ne réinventera pas la roue ici. Faire un budget (et le respecter) est la meilleure façon d’économiser. Tenir un budget, c’est comme se passer la soie dentaire. On sait que c’est important et que ça prend seulement quelques minutes, mais peu d’entre nous le faisons réellement de manière assidue.

Augmenter ses revenus ou diminuer ses dépenses

Maintenant que cet exercice est fait, est-ce que vous avez un budget déficitaire? Ou au contraire vous réalisez que vous êtes en mesure d’économiser des milliers de dollars chaque mois?

De mon côté, environ 1 an avant de quitter mon emploi permanent, j’avais fait l’exercice. Après mon analyse, j’ai réalisé que je devais trouver une façon d’augmenter mes revenus, car dans ma situation, c’était difficile de couper davantage mes dépenses. J’ai donc décidé de louer la deuxième chambre de mon appartement sur Airbnb.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les dépenses et les revenus sont les deux seules variables sur lesquelles on peut jouer pour atteindre un budget équilibré. Si on ne peut pas couper davantage ses dépenses, on doit augmenter ses revenus. Et si on ne peut pas augmenter ses revenus, on doit couper ses dépenses. C’est mathématique, il n’y a pas d’autres solutions.

DSC_1089_1024
Temple de Dickwella, Sri Lanka

Soyez réalistes et flexibles

J’ai longtemps échoué à respecter mon budget parce qu’il n’était tout simplement pas réaliste. C’est à partir du moment où je me suis fixé un budget qui correspondait à mes goûts et besoins que j’ai réussi à y arriver.

Même si j’avais prévu un plus grand budget mensuel, au final, je dépensais moins, car je n’abandonnais pas à la moitié du mois lorsque je me rendais bien compte que je n’allais pas réussir à le respecter. C’est comme les régimes, si on s’empêche toujours de manger du chocolat, quand on va se retrouver devant une boîte on va tout manger en une soirée.

De plus, soyez flexibles, à chaque semaine, analysez vos dépenses, vos revenus. Ajustez votre budget selon vos activités prévues. C’est la meilleure façon de ne pas se sentir restreint par un budget et de garder l’habitude.

C’est paradoxal, mais l’important, c’est de planifier en fonction de vos besoins du moment, en gardant toujours en vue vos objectifs à long terme.

Enfin, la sécurité financière est très importante pour notre bien-être et on n’a pas toujours besoin d’avoir des millions pour bien s’en sortir (j’en suis la preuve), mais faites attention à votre santé mentale. On ne peut pas toujours tenir la machine à plein régime, soit en travaillant trop ou en ne dépensant rien. Ce n’est pas équilibré. On a besoin de repos. Avoir un budget réaliste et être flexible est la meilleure façon d’économiser pour aller vous balader à l’autre bout du monde.

Au-dessus des alpes italiennes
Au-dessus des alpes italiennes

Je veux tout. Quoi faire?

Comme les revenus sont rarement infinis, quoi faire quand on veut tout? Il faut faire des choix. C’est simple en théorie, pas toujours en pratique.

La meilleure façon d’y voir clair, c’est d’aller à l’intérieur de soi afin de découvrir ce qui est le plus important pour nous. Par exemple, moi, j’aime manger dans de bons restaurants, je veux faire le tour de la planète et avoir un horaire de travail flexible. Mais j’ai décidé que j’étais prête à sacrifier les nouveaux vêtements et que ça ne me dérange pas de voyager à petits prix en faisant de longues escales. J’ai fait ces choix parce qu’ils résonnent en moi et à partir de ce moment, il est beaucoup plus facile de tenir son budget quand on connait clairement les raisons pour lesquelles on le fait.

Faire des choix budgétaires, c’est aussi une façon de déterminer ce qui est le plus important pour nous afin de vivre une vie encore plus à son image. C’est tellement facile de se laisser entraîner par ce que la société suggère.

Posezvous la question, que voulez-vous vraiment dans votre vie? Quelles sont vos valeurs? Pour quoi êtes-vous prêts à dépenser votre argent?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − quatorze =