Comment vivre ses rêves sans avoir peur?

Avez-vous déjà ressenti une peur de passer l’action? De mon côté, c’est ce que j’ai expérimenté dernièrement en pleine période de vente de mon calendrier et après plusieurs mois de réflexion concernant Kim On The Go. Je savais que 2016 voulait aussi dire de passer des idées aux actions et malgré l’excitation et l’enthousiasme par rapport à ces projets, je sentais un certain stress, un inconfort à l’intérieur. Le chat est finalement sorti du sac en parlant à une bonne amie lors du réveillon du jour de l’an.

« J’ai peur », lui ai-je dit.

Comme par magie

Il y a quelques semaines, je suis tombée sur un livre magique. Ce fut le meilleur des remèdes pour calmer cet inconfort. Comme par magie (c’est aussi le titre du livre), ma peur s’est évaporée. Bien sûr, ça ne veut pas dire qu’elle ne revient plus. Mais je sais que cette lecture me permet déjà de mieux la gérer à chaque fois qu’elle frappe à ma porte.

COMME PAR MAGIE, c’est le dernier livre d’Elizabeth Gilbert. Ce nom vous dit quelque chose? C’est normal, c’est aussi l’auteur du fameux best-seller Mange, prie, amie. Dans ce bouquin, elle partage sa sagesse et sa vision unique de la créativité. Elle nous encourage à aller à la recherche de notre inspiration. Elle nous montre comment capturer ce que nous aimons le plus et comment tenir tête à ce qui nous fait le plus peur.

Peu importe la nature de nos aspirations : faire le tour du monde, relever de nouveaux défis professionnels ou simplement insuffler un peu plus de passion dans notre quotidien, COMME PAR MAGIE nous ouvre les portes de la vie créative.

C’est une notion tellement importante parce qu’il s’agit de l’exercice ultime de la créativité. Celui de créer une vie qui nous ressemble.

Un road trip avec Peur, Créativité et soi-même

La peur, c’est un réflexe humain. Dans mon cas, le simple fait de la verbaliser m’a permis de commencer à l’accepter et de lui laisser une place dans ma vie. Oui. La peur est présente. Et, c’est normal. Toutefois, ce n’est pas nécessaire de la laisser tout contrôler!

Elizabeth a trouvé la bonne façon d’expliquer cet équilibre entre l’accepter et ne pas lui laisser avoir le contrôle sur notre vie. Au début du premier chapitre intitulé Courage, elle écrit une lettre à Peur.

Très chère Peur,

Créativité et moi nous apprêtons à partir en road trip. Je crois savoir que tu seras de la partie, car tu es toujours là. Je sais que tu es convaincue que tu as un rôle important à jouer dans ma vie et que tu prends ce rôle très au sérieux. Apparemment, ça consiste à me plonger dans une panique complète dès que je m’apprête à faire quelque chose d’intéressant — et, si je peux me permettre, je dois dire que tu accomplis cette tâche de manière admirable. Donc, ne te gêne pas, continue de faire ton boulot, si tu estimes que c’est nécessaire. Mais durant ce road trip, je vais également faire mon propre travail qui consiste à travailler fort et à rester concentrée. Et Créativité fera elle aussi le sien, qui consiste à me stimuler et à m’inspirer. Étant donné qu’il y a toute la place nécessaire dans ce véhicule pour nous trois, mets-toi à ton aise, mais n’oublie pas ceci : Créativité et moi serons les seules à prendre les décisions en route. Comme je suis consciente que tu fais partie de la famille, je te respecte et je ne t’exclurai jamais de nos activités, mais malgré tout, tes suggestions ne seront jamais suivies. Tu as le droit d’avoir un siège, tu as le droit de t’exprimer, mais tu n’as pas le droit de vote. Tu n’as pas le droit de toucher à la carte routière, ni de proposer un autre itinéraire; tu n’as pas le droit de toucher au chauffage. Tu n’as même pas le droit de toucher la radio! Mais par-dessus tout, très chère, il t’est formellement interdit de prendre le volant.

C’est ainsi que nous partons toutes ensemble — moi, Créativité et Peur — et que nous pénétrons une fois de plus dans le royaume terrifiant mais merveilleux de l’inconnu.

Moi qui adore voyager, me voilà servie! La métaphore du road trip ne pourrait pas être plus appropriée. D’ailleurs, si ce billet vous parle particulièrement, pourquoi ne pas imprimer cette lettre à Peur et la mettre sur votre babillard?

Une bible de la créativité à se procurer

Il y a tant de concepts et d’anecdotes que je pourrais encore vous partager suite à la lecture de ce livre. De la différence entre notre âme qui ne cherche qu’à être émerveillée par notre pouvoir créatif, tandis que notre ego cherche plutôt la reconnaissance des autres. Du fait qu’on devrait garder une attitude de « joie obstinée » tout au long de nos épopées créatrices. Persévérer et ne pas se laisser abattre par les échecs, mais dans la joie! Et pour finir, elle propose un truc bien simple pour ceux qui ne savent pas où commencer. Elle suggère de suivre notre curiosité en répondant simplement à la question « Qu’est-ce qui m’intéresse présentement? ».

Bon, ça suffit, je vous laisse plutôt le plaisir de déguster son livre.

COMME PAR MAGIE, c’est le livre parfait pour surmonter cette peur de mener une vie à son image et de laisser notre pouvoir créatif faire tout ce dont il est capable.

Bonne lecture!

P.S. Si vous considérez achetez ce livre, je vous invite à le commander via Amazon en suivant les liens dans cet article. Utiliser le lien ne vous coûtera pas plus cher que de l’acheter dans votre librairie préférée, et il permet de gagner une petite commission (4%) afin de réduire les coûts de fonctionnement de ce site. Écrivez-moi si vous avez des questions. Merci!

5 comments

  1. Marie-Josée

    BIG MAGIC!!! J’ai tellement dévoré ce livre. Tous les petits messages, toutes les petites sagesses que j’ai trouvés dans ce livre m’ont réellement inspirés… j’étais justement dans une phase de bricolage quand je suis tombée sur ce livre. WOW! Laisser de côté nos peurs; vivre et créer pour notre propre plaisir, pour nous-mêmes, sans ce soucier de l’opinion des autres… En lisant ce livre, je me suis reconnectée avec une passion que j’avais quelque peu délaissée dans les dernières années : créer, bricoler, jouer avec mes pinceaux et mes ciseaux! J’ai été tellement inspiré par BIG MAGIC (Comme par magie) que je vends maintenant mes créations dans des marchés d’artisans! Je me suis dit : pourquoi pas? Mais bref, ce livre devrait être lu par tout le monde. Courrez l’acheter si ce n’est pas déjà fait! C’est une mine remplie de trésors pour l’esprit et le coeur.

    1. Kim Fontaine

      Ah wow! Je suis tellement contente de voir que ce livre t’a autant inspiré que moi! Ça débloque toutes les peurs! En plus, ils sont tellement beaux tes derniers bricolages 😉

  2. Nathalie

    Ah le road trip avec la peur, je comprends tout à fait ce feeling Kim et Marie-Josée! J’aime bien l’idée d’écrire une lettre à la peur… Je vais garder ça en tête lors du prochain épisode:)! Le fait de verbaliser la peur et de l’écrire est déjà une thérapie. Bonne continuation à vous deux dans vos projets
    ! xx

  3. jean ouimet

    super beau calendrier merci Kim

    1. Kim Fontaine

      Merci Jean! Ça me fait plaisir de te lire! Ta fille a pensé que tu aimerais 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − onze =