Des vacances d’été à l’Isle-aux-Grues

Kim les vacances ete

Les vacances d’été ont fait du bien à mon âme voyageuse

Quel bonheur de retrouver mon sac à dos même si ce ne fût que pour quelques jours! Avec mon nouveau travail comme guide touristique de Montréal, l’été n’est pas le meilleur moment pour partir sur la route. J’ai quand même pris cinq journées de vacances pour refaire le plein d’énergie.

Les vacances d’été ont mis de l’ordre dans mes projets

Cette nouvelle avenue professionnelle m’a tenue bien occupée. C’est entre autres pour cette raison que je n’ai pas été très active sur mon blogue dans les derniers mois. Toutefois, cette pause m’a fait réaliser que ça me manquait beaucoup…

Pendant longtemps, j’ai essayé de trouver des moyens de rentabiliser ce projet de blogue, d’en faire une entreprise avec des produits connexes comme des voyages, des visites guidées et mille et une autre choses.

Ayant retrouvé une certaine stabilité financière en faisant un métier que j’aime, tout en étant en contact avec des gens de tous les horizons et en ayant un horaire flexible (le jackpot!), cette urgence de vivre de mes projets est moins présente.

Avec le temps, j’ai aussi commencé à m’impliquer davantage avec les inspirés. De ce fait, mon désir de propager cette philosophie de vivre une vie à son image avec ce blogue se fera plus concrètement au sein de cette belle communauté.

Pour ce qui des voyages, ça prend aussi une nouvelle proportion. Maintenant que j’ai décidé de me réinstaller à Montréal, la vie de nomade est en jachère. Tranquillement, je trouve différentes façons de découvrir notre belle planète en fonction de mon nouveau mode de vie. Le prochain grand voyage se fera (roulement de tambour…) en Afrique du Sud en novembre prochain comme accompagnatrice de groupe avec Passion Monde! J’ai très hâte!

Les vacances d’été m’ont permis de prendre des photos

J’ai donc décidé de garder ce blogue comme un hobby.  En plus, c’est aussi une belle plateforme pour partager ce qui me passionne. La grande différence, c’est que je ne me mets plus de pression pour en faire quelque chose de rentable.

Kim On The Go, c’est mon espace de création personnel où tout est permis. C’est ma façon de faire du scrapbooking numériquement, de garder des souvenirs de mes voyages et de mes réflexions, en plus de les partager avec ceux que ça intéresse.

Je me fais donc plaisir ce mois-ci en publiant un billet où j’explore un nouveau concept. Une sorte de photo-roman avec une nouvelle police et de la couleur!

J’espère que ces quelques clichés vous feront tomber sous le charme de ce beau petit coin de pays.

Ile aux grues

Située au coeur du Fleuve St-Laurent, on doit prendre le traversier de Montmagny pour y arriver. Petite île longue de 10 km et large de 4 km, elle est habitée à l’année par 130 résidents. l’Isle-aux-Grues a fait sa renommée grâce à ses excellents fromages et ses paysages sauvages.

11 étape faciles pour bien profiter de votre séjour à l’Isle-aux-Grues

Ile aux grues_Traversier

Première étape :

Prendre le traversier à Montmagny. 30 minutes sur le fleuve pour arriver dans ce petit havre de paix. Seulement 23 véhicules peuvent y entrer. Selon les marées, il se peut que ce soit votre seule chance de la journée de vous rendre sur l’Île. On suggère d’arriver 1h30 à l’avance pour être certain… de ne pas manquer le bateau!

Ile aux grues_Tipi_glamping

Deuxième étape :

Retrouver son tipi de luxe aux Maisons du Grand Héron pour quelques jours de glamping.

Ile aux grues_Maison du grand heron

Troisième étape :

Prendre le temps d’admirer la forêt, les arbres, le fleuve. En pleine nature, on gonfle nos poumons d’air frais et on relaxe.

Ile aux grues_Nature brute

Quatrième étape :

On en profite pour renouveler nos voeux avec notre caméra et prendre des clichés de ces paysages sauvages.

Ile aux grues_Feu de campCinquième étape :

Fin d’une première journée au bord du feu. Saucisses et guimauves sur branche de bois. C’est les vacances après tout!

Ile aux grues_entoure d'eauSixième étape :

C’est le matin, on ouvre les yeux et, de la fenêtre de notre tipi, on aperçoit un petit voilier sur le fleuve. C’est le premier réveil en vacances et on décide de se rendormir.

Ile aux grues_Balade a pied

Septième étape :

Après le déjeuner, on en profite pour aller marcher à la réserve naturelle Jean-Paul Riopelle (qui a lui-même séjourné là-bas) et observer les autres îles de l’archipel ainsi que cette érablière tricentenaire.

Ile aux grues_A velo

Huitième étape :

Balade avec les vélos de courtoisie (en plus ou moins bon état) de l’auberge ou encore, ceux en location au Café aux Quatre Vents. On admire les paysages grandioses.

Ile aux grues_Vieux camion

Neuvième étape :

Pas question de quitter l’île sans avoir visiter tous ces chemins. On prend la voiture pour découvrir les paysages du chemin de la Batture et acheter des fromages locaux pour le souper de ce soir.

Ile aux grues_felins

Dixième étape :

On se prépare pour le souper où nous ferons des hamburgers sur le BBQ avec du fromage Riopelle. Nous avons aussi de l’agréable (mais surtout adorable) compagnie.

Ile aux grues_traverse

Onzième étape :

Le lendemain matin, on reprend le traversier pour revenir sur le continent. Ce n’est pas la fin des vacances, mais c’est la Beauce qui nous accueillera pour les prochains jours.

Ça donne le goût d’y aller, n’est-ce pas? Aviez-vous déjà entendu parlé de cette île? Y avez-vous déjà mis les pieds? Quels avaient été vos coups de coeur? Des questions pour planifier vos vacances à cet endroit?

Et puis, comme je suis curieuse, comment trouvez-vous ce nouveau format de billet? Avez-vous des idées, commentaires ou suggestions?

Laissez-moi vos impressions dans les commentaires ci-dessous!

À la prochaine aventure!

Kim

2 comments

  1. Nathalie

    Contente que tu as repris ta plume Kim! De beaux projets à venir qui doivent te donner des ailes! Succès et bonheur dans tout ce qui mijote dans ta tête et dans ton coeur:)

    1. Kim Fontaine

      Merci Nathalie! J’aimerais tellement me téléporter à Bali pour qu’on jase de tout et de rien. Tu me manques. J’espère pouvoir venir te rendre visite bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =