Les avantages (et désavantages) à voyager seule

Il y a plusieurs raisons qui peuvent nous pousser à voyager en solo ou en groupe. Nous sommes tous différents et chacun a sa tolérance à la solitude. On oublie souvent que la solitude n’est pas nécessairement négative. Comme on dit « mieux vaut être seule que mal accompagnée ». J’avoue que pour l’instant, je voyage seule pas nécessairement par choix, mais je me dis souvent que si on attend toujours après quelqu’un pour faire quelque chose, on ne fera pas grand chose. Au fil des voyages, j’ai apprivoisé la solitude et je peux dire avec certitude que je vis très bien avec celle-ci. Même au quotidien, dans ma « vraie » vie montréalaise, j’aime être entourée de gens, mais j’apprécie également me retrouver avec moi-même. Réfléchir, planifier, prendre du temps pour moi.

Voici donc une liste (non-exhaustive) des avantages et inconvénients à voyager seule :

Avantages

  • Le plus grand avantage est certainement de faire ce que l’on veut, quand on veut.  C’est une genre de liberté absolue. Un trip qu’on peut qualifier d’égocentrique où tout ce qu’on fait a pour objectif de nous faire plaisir ;
  • Repousser ses limites, mieux se connaître, prendre confiance en soi ;
  • Rencontrer beaucoup plus de gens, autant d’autres voyageurs que des locaux. L’automne dernier à Barcelone, j’ai n’ai pas passé une seule journée seule!
  • En haute saison, être seule signifie aussi une seule place à réserver (train, auberges, billets de concerts, etc.), c’est donc plus facile de trouver!

Désavantages

  • Les coûts : c’est souvent moins cher quand on est deux, que ce soit pour partager un plat ou pour l’hébergement.
  • La sécurité : à qui on confie ses choses lorsqu’on veut se baigner? Qui nous accompagne lorsque l’on rentre tard?
  • Tout le poids de nos décisions logistiques reposent sur nos épaules. C’est l’fun des fois quelqu’un qui décide à notre place!
  • Personne pour prendre des photos de nous (ou jamais personne sur nos photos!) 😉
  • La chose que je trouve la plus difficile (c’est relatif, si je trouvais ça SI difficile je ne voyagerais pas seule) c’est de n’avoir personne avec qui partager les découvertes que l’on voit et les aventures que l’on vit.

Malgré tout, je crois qu’il y a plusieurs façons d’atténuer les désavantages. Il m’arrive souvent de me payer un ou deux tours guidés de groupe pour rencontrer d’autres personnes. On peut également lire les journaux locaux pour trouver des activités qui nous plaisent. Aller au cinéma ou au musée, ça se fait très bien tout seule!

Pour ce qui est du plus grand désavantage, je pense qu’avec ce blog, j’ai trouvé une façon d’y remédier et en plus ça comble les temps morts! Je suis présentement dans un super café sur Vallencia Street (proposé par mon coloc – autre avantage de côtoyer les locaux, on connait les bons spots!), avec de l’excellente musique. Je n’ai aucunement l’impression d’être seule!

À tout ceux qui hésitent à partir seul, je vous dit GO!
Aux autres, assurez-vous d’avoir un bon partenaire de voyage!

5 comments

  1. Claudine Vallières

    Salut Kim! Je voulais juste te dire que ma mère m’a donné l’adresse de ton blog faque moi aussi je te lis! 🙂 Et je suis d’accord avec tes avantages et désavantages. Surtout le “qui check tes affaires”, genre ton laptop quand t’es dans un café et que tu veux aller au toilette… J’ai donc appris que voyager seule des fois te force à faire confiance à des inconnus et à date j’ai toujours été surprise de voir à quel point le monde est honnête et gentil!

    1. kimfon10

      Ah cool! Faut que j’envoie un courriel aux gens que je connais pour leur dire que j’ai commencé un blog! Haha! J’attendais de voir si j’allais être assidue! Contente de savoir que tu me lis! 🙂

      Pour les désavantages, t’as raison! Je pense qu’en voyageant seule, on a pas vraiment le choix de faire confiance!

  2. Renée Legault

    Pour avoir voyager assez souvent seule. Je suis d’accord avec vous. Les plus belles images, les plus beaux moments sont comme des économies pour les moments plus difficiles. De la nourriture pour le coeur, pour l’esprit.
    Bon week-end
    Renée

  3. Renée Legault

    J’oubliais ies antennes, c’est l’occasion de les faire travailler….
    . Renée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − onze =