Premières impressions sur Delhi

Avertissement : je ne crois pas faire des billets aussi longs chaque jour, mais comme c’est ma première journée en Inde et que l’Inde, c’est intense, je me permets d’être tout aussi intense!

Ça ne fait pas 24h que j’ai atteri à Delhi et j’ai déjà l’impression d’avoir mille choses à raconter… J’imagine que c’est l’effet de découvrir un nouveau pays, une nouvelle région du monde. Tout est nouveau. Tout est à dire.

Avant de partir, je n’avais pas eu de très bons commentaires sur Delhi. Franchement, j’étais certaine de ne pas aimer ça. En gros, on disait que ça puait, que c’était bruyant, trop de gens, etc. Mon intention était d’y rester 2 nuits et de partir directement dans le Rajasthan pour célébrer la Diwali (jour de l’an indien) dans une famille.

J’ai atteri à minuit et demi à l’aéroport de Delhi dans la nuit de jeudi à vendredi. Pour la première fois de ma vie quelqu’un m’attendait avec mon nom sur une pancarte (Wouhou!).

Par le temps de récupérer mes baggages et traverser la ville pour me rendre à l’hôtel, il était rendu 2h15 du matin. Le conducteur a cogné dans la baie vitrée de l’hôtel pour réveiller le gars, qui semblait avoir toute la misère du monde de se réveiller (quel accueil!)… La suite n’est pas vraiment mieux, j’avais l’impression de le déranger. Bref, pas nécessairement le meilleur des premiers contact avec l’Inde. Arrivée dans ma chambre, je me sentais petite. Je me sentais moins confiante. J’arrivais pas trop à dormir, mélange de stress et de décalage horaire. À ce moment, c’était assez clair que je ne voulais pas rester longtemps à Delhi. J’envisageais déjà l’option de changer mes plans et d’y aller avec un tour organisé de l’Inde en groupe! À 5h du mat, j’ai fini par trouver les bras de morphée. Alléluia. Le petit hamster a pu se reposer.

Dans les derniers mois, j’ai entendu plein de choses sur l’Inde. Des choses belles et des choses moins belles. Une fois qu’on a billet d’avion pour l’Inde, on essait de rester positif, malgré tout ce qu’on entend, mais tant et aussi longtemps qu’on n’y est pas, on ne peut pas savoir comment on va se sentir. Avant de partir, chaque phrases négatives nous rentre dedans. On essait d’y faire abstraction, mais ça s’enregistre quand même dans notre cerveau…

À mon réveil, avec le feeling de la veille et tout ce que j’avais entendu, je ne voyais pas d’autre solution que de réserver mon billet de train pour Jaipur avant même d’avoir vraiment visité Delhi. Erreur de débutante : j’ai acheté mon billet. Comment ne pas se donner de chance.

Finalement, oui, Delhi c’est le chaos. Mais c’est un beau chaos. C’est un chaos qui fait du bien (!). Y’a tellement de monde que je me sens en sécurité (!!). C’est difficile à expliquer… J’imagine que ça viendra.

Bref, j’ai passé une superbe première journée à Delhi. J’ai quitté ma chambre vers 14h30 et j’ai pris le métro pour faire la visite de Red Fort dans le vieux Delhi.  J’ai fait un premier tour de taxi/bicyclette, je me suis fait prendre en photo par mille Indiens (avec moins de subtilité qu’un éléphant qui essait de rentrer dans une auto), j’ai vu une star d’un film indien (c’est ce qu’on m’a dit… je doute) et j’ai mangé un excellent Thali. Bref, une journée qui m’a décidé de canceller mon billet de train pour Jaipur demain. Je veux encore me laisser quelques jours pour découvrir Delhi! J’aime son chaos.

 

Red Fort
Avec le recul (bon, j’ai pas vraiment de recul), c’est évident que j’étais prête au pire et c’est probablement pour ça que je trouve que Delhi, c’est justement pas si pire (ça reste basé sur une première impression… Je vous en reparlerai dans quelques jours). Mais je suis bien contente de me coucher en étant pas mal plus confiante que hier.
Bon. J’ai encore mille choses à dire…
Mais je vais m’en garder pour les prochains jours 😉
Bonne nuit! (Oui, il y a 10h30 de décalage avec Montréal!)

14 comments

  1. Caroline Jodoin

    « Du chaos naît une étoile » (Charlie Chaplin). On dit aussi du chaos que c’est un principe méconnu de l’ordre, qu’il est souvent source de vie alors que l’ordre génère des habitudes. Alors FONCE!

    Petite philosophie que je t’envoie de par chez nous. Tu nous manques. Tu me manques. Bonne suite, brave petite Kim! 🙂

    1. kimfon10

      Ah quelle belle phrase!! Merci pour le partage! xx

  2. Nathalie Tourangeau

    Très heureuse de te lire Kim!

  3. Kristel

    Bravo ! Déjà bravo pour ce bel accomplissement !
    Ça va être difficile de ne pas vouloir que tu nous écrives des romans. Bon séjour. Prends des photos de la bouffe stp. Gros bisous.

    1. kimfon10

      Merci pour tous vos commentaires! C’est si agréable de vous lire 🙂

  4. Renée Legault

    Bien dit tes impressions xx

  5. Legault-Lefebvre Christiane

    J’ai déjà lu quelque part qu’on ne peut pas être vraiment prête au choc de l’Inde. Ne t’en fais pas trop… Cà devrait passer. Bonne chance et bon courage. XXX

  6. franfrou

    Salut ma cocotte,
    Je pense que nous t’avons peut-être fait peur et t’avons laissé nos propres angoisses te contaminer. J’en suis désolée. L’Inde va te purifier des mauvaises ondes que j’ai pu te transmettre. Je suis contente que tu sois rendue à bon port. J’ai beaucoup de plaisir à te lire. Continue à t’épandre sur ton blog, c’est un peu comme si j’é
    tais avec toi. Bisous.

    1. kimfon10

      Salut Franfrou!
      Ne t’en fais pas avec les ondes négatives! Je ne te visais aucunement! Contente de savoir que aimes me lire! Bisous de l’Inde
      xxx

  7. franfrou

    Bisous de Ste-Adèle.

  8. maude :-)

    Kim!!!
    j’étais certaine que tu allais adorer l’Inde! On s’y fait; à toute cette différence! Intense, oui…mais ne sommes-nous pas des femmes intenses? Mouahahha!
    Bref, continue comme ça…reste positive et laisse les méchants commentaires sur l’Inde hors de ta tête! Tu vas aimer certaines choses que certaines personnes n’ont pas aimées, et vice-versa!
    Laisse toi guider par la nouveauté et par les monstrueuses différences entre là bas et ici et curieusement, tu vas voir que les differences vont te rapprocher des gens et du pays!
    maudexx
    et….toi aussi t’es une vedette!? Hihiihih….ils aiment sans doute ta grandeur! ;-);-) t’a pas fini…. 😉 parole de scout….

  9. chantal gendron

    Belle Kim ! quel bonheur de recevoir de tes nouvelles . Je pense souvent à toi depuis ton départ . Ce voyage si intense comme tu le décris te permettra d`atteindre des sommets intérieurs que l`on ne peut imaginer aussi grand et tu vois ton intuition sera ta meilleure amie …Mille baisers xxx

  10. Anne-Marie Legault

    Ma belle Kim, sortir de sa zone de confort demeure une avenue fort intéressante à plusieurs points de vue. Ce geste remet notre instinct à la page, dans notre ressenti… Ça nous fait apprécier la vie dans toute sa splendeur!!! Bon courage!

  11. Mener une vie non conventionnelle (1 an déjà!)

    […] date, ça ne faisait pas 5 jours que j’avais quitté ma job que je m’envolais déjà pour New Delhi. J’ai l’impression que ça fait mille ans ou encore que c’était hier. C’est bizarre de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 2 =